Communiqué du conseil de la Choura dans sa 27e édition

http://www.ennahdha.fr/communique-du-conseil-de-la-choura-dans-sa-27e-edition/
Le conseil de la Choura a tenu les 6 et 7 septembre 2014 correspondant au 12 dhûl quiidâ 1435, sa 27ème session et ce dans un contexte où le pays se prépare aux prochaines élections législatives et présidentielles, et les partis politiques, les listes indépendantes et les coalitions déposent leurs listes électorales, et d’autres leur candidature pour le scrutin présidentiel.
Après délibérations :

  1. le conseil a tenu à souligner l’importance des prochaines élections présidentielles pour la réalisation des objectifs de la révolution et la consolidation de l’expérience démocratique ainsi que le succès de ce processus. Il a ainsi mis en exergue l’engagement du mouvement à poursuivre la voie du consensus et à privilégier l’intérêt de la nation par son attachement au choix du partenariat comme outil de gouvernance afin de préserver la révolution, renforcer le processus démocratique et réaliser les grandes réformes que nécessite le pays. À partir des conclusions issues des consultations entreprises par la direction du mouvement dans son initiative de juin dernier visant à trouver un candidat présidentiel consensuel, le conseil a décidé que le mouvement Ennahdha, malgré son attachement au scrutin présidentiel, a choisi de ne pas présenter de candidat issu de ses rangs et de soutenir la candidature d’une personnalité nationale consensuelle qui sert les objectifs de la révolution, préserve l’expérience démocratique et participe au succès de ce processus.
  2.  Le conseil de la Choura félicite les forces de notre garde nationale à l’occasion de leur 58e anniversaire de création, et salue les efforts et les sacrifices consentis par ce corps ainsi que par notre armée et nos forces de sécurité dans leur diversité afin de préserver notre pays et notre peuple, de combattre le terrorisme et de faire triompher l’expérience démocratique.
  3.  Le conseil exprime sa gratitude à notre peuple en général et à nos jeunes en particulier pour leur adhésion au choix démocratique, au travers de l’engouement qu’ils ont montré aux inscriptions sur les listes électorales, afin d’accomplir leurs droits et leurs devoirs souverains dans les choix futurs du pays.
  4.  Le conseil salue également les adhérents du mouvement Ennahdha pour le sens des responsabilités qu’ils ont montré lors de l’expression de leur choix des candidats aux élections législatives prochaines ainsi que leur participation effective à l’enracinement de la pratique démocratique au sein des instances du mouvement, en privilégiant l’intérêt du pays et du mouvement et en prenant en considération les exigences du moment.
  5.  Le conseil de la Choura appelle les partis politiques et tous les candidats aux prochaines élections législatives à adopter un discours politique constructif qui rompt avec les pratiques de stigmatisation et de dénaturation, à se hisser au niveau des attentes de l’électeur tunisien par la proposition de solutions au chômage, aux problèmes de développement et de sécurité, à se conformer aux exigences visant à faire réussir les élections et la période future et à éviter enfin, de diviser la société tunisienne qui s’est rassemblée autour d’un modèle dont les contours ont été clairement énoncés dans la constitution.
  6.  Le conseil salue les combats du peuple palestinien et félicite la résistance à Gaza pour la victoire accomplie de haute lutte. Il appelle de toutes ses forces le peuple palestinien à s’unir afin de donner naissance à un horizon politique national permettant d’imposer les droits historiques et inaliénables de ce peuple à libérer sa terre, ériger son état et à rassembler ses enfants. Enfin le conseil appelle la direction d’Ennahdha à contribuer, comme le souhaite la direction palestinienne, à résorber les conflits et à rassembler ce peuple frère.
  7.  À l’occasion de la rentrée scolaire et universitaire, le conseil appelle toutes les parties concernées, à préserver les espaces éducatifs de toute récupération politique et à œuvrer à une partialité de l’instruction afin de faire réussir l’année scolaire et assurer des conditions optimales garantissant le succès et le progrès scientifique de nos enfants.

Rached Ghannouchi, Président du Mouvement.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+
Vidéos